Rechercher
  • La rédaction

Douze excellentes musiques d'Ace Combat

Heya ! C’est moi Ilmeni, c’est bon de vous revoir !


(Je ne vais pas en faire ma catchphrase hein ? Si, c’est totalement ce qu’il va se passer.)


J’espère que vous avez apprécié le dernier article sur Final Fantasy 1, parce que clairement j’ai du rater quelque chose dans ma vie de rédacteur pour parler de la NES au moment de la sortie du remake de FF7. Mais bon, c’est le moment de rattraper ça, et aujourd’hui, nous allons parler…


…d’Ace Combat. Quoi, z’attendiez autre chose ? Vous avez lu le titre avant d’ouvrir l’article, non ? Ou alors vous êtes le genre de personne à cliquer sans regarder avant à droite et à gauche du navigateur ? Ca va vous attirer des bricoles ce genre d’attitudes vous savez !


Bref, aujourd’hui, on cause Ace Combat. Et plus précisément, je vais tenter de vous convaincre que la série a l’une des meilleures OST du jeu vidéo grâce à dix morceaux soigneusement sélectionnés.


Mais avant, un point rapide sur la série, qui n’est pas vraiment la plus connue du monde vidéoludique. Ace Combat, comme son nom l’indique, est une série de jeux de « simulation arcade » de combats aériens, ce qui veut dire – en gros – que l’on peut jouer à un jeu vaguement réaliste sans pour autant devoir se taper le manuel du pilote et hypothéquer sa baraque pour acheter un simulateur de vol. En outre, les jeux apportent une grande attention au scénario, au monde créé, aux personnages et à l’ambiance générale des missions, de telle sorte que même un non-nerd du combat aérien pourra y trouver un intérêt. Bref, si vous aimez le gameplay en 3D, les avions, les scénarios d’anime ou la musique qui déchire, vous avez peut-être trouvé votre bonheur.


Et maintenant, l’OST !


12 – Comona ; Ace Combat 4



On commence direct avec un morceau bien animé histoire de vous réveiller. Parce que quoi de mieux qu’une bonne guitare électrique pour accompagner une bataille entre deux groupes de chasseurs ? Pas de cibles au sol, pas de super-armes fictives, juste une bonne baston à l’ancienne. À coup de missiles.



11 – Liberation of Gracemeria ; Ace Combat 6



Alors…je n’ai pas joué au 6, pour des questions de console et du fait que j’ai pas eu un attrait particulier pour le jeu lui-même. Mais bon dieu que ce morceau en jette. Et rien qu’avec sa durée (plus de 7 minutes !) on sent qu’il y a eu du travail derrière, une envie de donner de l’importance à cette libération, de ne pas juste être une mission comme les autres.



10 – Briefing 2 ; Ace Combat 5



Musique de briefing. Épique. Qu’est-ce que vous voulez que je rajoute à ça ?



9 – The Journey Home (Radio) ; Ace Combat 5



Non ne touchez pas à vos casques ou à la vidéo. Attendez un peu.

Pas mal le passage diégétique vers extradiégétique hein ?

Pour la faire simple : la chanson est diffusée depuis les haut-parleurs d’un porte-avion pendant une des plus belles batailles navales de la série, avant de se transformer parfaitement en bande-son une fois l’action lancée. Le procédé n’a rien de très original au cinéma, mais ça marche tellement bien…



8 – Diapason ; Ace Combat Zero


J’en vois au fond qui ont commencé à piquer du nez parce que les musiques émotionnelles c’est pas trop leur truc ! Allez, prenez Diapason, c’est cadeau. Encore une musique de libération de ville, mais bon, quand ça fonctionne aussi bien, on va pas faire les difficiles, non ?



7 – Battle for Farbanti ; Ace Combat 7



Pour la peine, cette fois on fait l’inverse et on envahit la capitale ennemie. C’est le moment de tout donner, parce qu’en face, ils n’ont plus rien à perdre. Chasseurs, chars, batteries anti-aériennes, une flotte en support et même des navires planqués dans une section inondée de la ville. Tout y passe, alors soyez prêts à tout.



6 – The Unsung War ; Ace Combat 5



Là, on commence à entrer dans les musiques des missions finales. Et s’il y a bien une tradition respectée à la lettre dans les Ace Combat, en plus des armes massives de destructions (non c’est pas une typo) et des vols dans les tunnels, c’est de garder le meilleur morceau pour la fin. Alors oui, on pourrait ricaner sur le fait qu’une mission appelée « The Unsung War » a une OST chantée, mais déjà c’est une blague de merde, et en plus… dites-moi que vous auriez préféré rester dans le silence pour détruire morceau par morceau un énorme satellite avant qu’il n’ait le temps de s’écraser sur une ville.



5 – Blockade ; Ace Combat 4



Allez, histoire de respirer un coup avant d’attaquer la suite, on repasse sur quelque chose de plus léger. Une des toutes premières missions d’AC04, où on intercepte des avions de transports sous couverture d’un brouillage antiradar. Comme quoi, pas nécessairement besoin d’avoir des chœurs et une musique épique pour donner des frissons. Parce que je ne sais pas pour vous, mais moi, cette montée graduelle pendant près de deux minutes me fait des choses au niveau du dos.



4 – Hush ; Ace Combat 7



L’alternance entre passages anxiogènes et passages remplis d’espoir de cette piste m’emporte toujours autant, même après des dizaines d’écoutes. Elle illustre magnifiquement bien le combat désespéré que l’on mène contre deux drones aux capacités surhumaines, le tout avant qu’ils n’aient le temps de transmettre leurs informations à des usines capables de les répliquer. Et en jeu, c’est encore mieux, puisque la musique est entrecoupée des avertissements et cris de vos alliés, mais aussi des grésillements sinistres des drones en train de communiquer.


Et contrairement à ce que j’avançais plus tôt…ce n’est pas nécessairement la meilleure d’AC7, bien qu’il s’agisse de l’affrontement final. Exceptions, tout ça tout ça.



3 – Megalith ; Ace Combat 4



La grand-mère de toutes les pistes finales, celle qui a lancé la tradition avec un grand BANG et qui, malgré ses presque 20 ans reste encore et toujours une référence. Elle illustre à merveille le moment où l’on se rend compte que, oui, on se bat en plein milieu d’une pluie de météores, que oui, en face il y a 15 des meilleurs ennemis du jeu, et que oui, pour détruire l’installation ennemie, il va falloir voler dans 4 tunnels différents.



2 – Zero ; Ace combat Zero



Combat aérien, flamenco et légende Arthurienne. Je pense pouvoir affirmer que le seul point commun que ces trois concepts aient jamais eu ensemble, c’est ACZ. Et ça marche. Ca marche même tellement bien qu’on se demande pourquoi ça n’a pas été fait avant.

Et cela aurait pu être ma piste préférée de toute la série, s’il n’y avait pas eu…



1 – Daredevil ; Ace Combat 7



Laissez moi vous raconter une petite anecdote : la sortie d’AC7 a été repoussée à cause de cette musique. Afin de laisser le temps au compositeur de la finir, mais aussi de refaire toute la dernière partie de la pénultième mission afin de pouvoir synchroniser l’action et les dialogues avec la musique. Ce qui, dans un jeu comme AC où actions et dialogues sont extrêmement dépendants des actions du joueur, n’est pas une mince affaire.


Et ça en valait la peine. Toute la montée jusqu’à la petite pause de 3.14 se fait pendant qu’on essaye désespérément de percer les défenses insurmontables d’un ennemi pratiquement invincible, le tout sous les assauts d’une nuée de drones et au milieu des cris de nos coéquipiers.


Jusqu’à ce minuscule moment de silence, où par un événement externe, le bouclier de l’ennemi s’abaisse finalement, nous permettant de contre-attaquer et de mettre fin au conflit (ou presque). Franchement, cet instant de silence suivi d’une montée immédiate est probablement la meilleure trouvaille de tout l’OST.

Bref, c’était l’OST d’Ace Combat. Est-ce que j’ai mis toutes les bonnes pistes ? Certainement pas. Est-ce que je vous conseille d’essayer les jeux ou d’aller écouter les OST ? Certainement. Et dans tous les cas, j’espère que vous avez pu attraper un ou deux morceaux au vol pour les ajouter à votre répertoire.


C’était Ilmeni, over !

25 vues
EC STRASBOURG

Esport Club Strasbourg est le club esport à Strasbourg. Tu aimes la compétition ? C'est ici que tu progresseras.

NOUS CONTACTER

Presse info.esportclubstrasbourg@gmail.com​

Marketing info.esportclubstrasbourg@gmail.com

Administrationinfo.esportclubstrasbourg@gmail.com

Obtenir des mises à jour mensuelles
Liens rapides

© 2019-2020 par ESPORT CLUB STRASBOURG. Créé avec Wix.com |  

  • discord
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White Instagram Icon