Rechercher

L’excellent bilan humain et sportif de l'Esport Club Strasbourg au Colmar Esport Show

Mis à jour : mars 7

Il est 17h30 à Colmar, et alors que la finale de League of Legends bat son plein sur la grande scène du Colmar Esport Show, les plus jeunes plient déjà les gaules dans l’espace Fortnite. Les parents, accoudés aux barrières de sécurité, attendent leurs enfants, des fois âgés de 12 ans, qui ont nécessairement besoin d’un coup de main pour porter PC, écran, et même chaise de joueurs pour certains. C’est dans cette ambiance détendue d’un dimanche soir que l’équipe ECS savoure les performances du weekend. Inscrit sur pas moins de cinq tournois, l’Esport Club Strasbourg a marqué l’événement de sa présence.


Une escadrille de Storks a volé sur le Colmar Esport Show


Difficile de rater l’équipe « noir, blanc et rouge » de l’Esport Club Strasbourg dans les travées des halls du Parc des expositions de Colmar ce week end des samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020.


Dès sept heures le samedi matin, les joueurs répondent présents accompagnés par toute l’équipe de l’ECS pour les aider à installer le matériel. Cela pourrait paraître fastidieux de transporter les ordinateurs, les écrans et l’ensemble des périphériques nécessaires à la compétition, mais, c’est sans compter sur un staff au petit soin avec ses joueurs, à qui il ne faut finalement pas plus de dix minutes pour installer le setup de la team Fortnite. Pendant ce temps-là, les joueurs FIFA 20, Mario Kart, Super Smash Bros et Hearthstone partent au briefing de début de tournoi dans leur disciplines respectives.


Les plus jeunes ne le savent pas encore mais ils ne vont quasiment plus voir la lumière du jour avant la fin du weekend. Le mélange de bonne humeur et d'excitation, poussent les accompagnateurs les plus expérimentés à gérer tranquillement le groupe lors de ce moment important qu’est le début de tournoi. Il y a toujours un manager ou un membre de l’association pour accompagner les joueurs. Ainsi, vêtue des maillots du Club, l’équipe strasbourgeoise a montré sa cohésion et son esprit d’équipe en étant présente lors de chaque moment clé du weekend.


Si on a pu les voir rester jusqu’à 23h00 pour soutenir HodiumHS, leur représentant sur le jeu de cartes virtuelles HearthStone, le public de la grande scène a également pu apprécier le joli grain de voix des Strasbourgeois au moment des phases finales de FIFA 20.


L’équipe s’est montrée un groupe soudé, toujours là les uns pour les autres, qui a évolué en rang serré, comme une escadrille, durant tout le l’évènement.



Un palmarès d’équipe très satisfaisant


Ce soutien était nécessaire, car le combat fut rude pour Cpt_Recall dans le tournoi Smash Bros. Face à la popularité du titre de Nintendo, les compétitions deviennent de plus en plus hardcore et la concurrence est redoutable. C’est avec une très honorable 33ème place sur 66 que le représentant de l’ECS termine le weekend. Quand on connait un peu la communauté Smash et que l’on voit l’évolution du niveau de jeu, on ne peut que féliciter Cpt_Recall pour sa performance.


Après avoir suivi les pouces frénétiques de Cpt_Recall, c’est du côté de la stratégie et du jeu cérébral que l’on va faire un focus (se concentrer). Engagé sur le tournoi Hearthstone, HodiumHS a dû aller jusqu’au bout de la nuit pour terminer sa journée de compétition. Après plusieurs heures de réflexion intense, c’est éreinté, qu’il termine à la 14ème place du tournoi (quelques jours plus tard HodiumHS, terminera Top 2 de l’ESG Hearthstone Europe, félicitations pour cette splendide performance). Bien joué !



Inscrit sur le second tournoi d’un jeu big N, Retrographiks88 a relevé le défi des courses effrénées lors desquelles rien n’est joué d’avance… Je veux bien entendu parler de Mario Kart ! Snaking, sauts, carapaces et peaux de bananes, pas de doute s’engager sur Mario Kart pour une compétition demande énormément de talent, et il faut bien le dire, un petit regard vers le ciel avant le départ. En effet, si l'excellence de la conduite et la gestion des virages de Retrographiks88 ne sont plus à prouver, personne n’est à l’abri d’un coup du sort. En tête de la course avec un éclair par-ci, une carapace bleue par-là et une épluchure de banane mal placée et nous voilà rétrogradés à la quatrième place. C’est en slalomant à travers ce champ de mines que Retrographiks88 a réussi à se hisser dans le premier quart des participants. Il termine 16 ème laissant dans son sillage 48 concurrents qui, il paraît, ne s’en sont pas encore remis. Belle perf, bravo !


Une belle surprise…


L’équipe Fortnite de l’ECS est composée de cinq membres. Fl0w le manager de la team a emmené sous sa coupe deux duos pour cette Colmar Esport Show. On passera très vite sur les soucis techniques, crash de connexion, timing approximatif qui ont été le lot de « presque » tout le monde. Presque, car il est plus facile de demander à redémarrer une game quand tu es un joueur au million de followers plutôt que lorsque tu es suivi par 100 follow back. Concernant la technique donc, on ne peut que souhaiter que le Colmar Esport Show se mettent au niveau attendu par les participants.


Quant au jeu à proprement parler, l’équipe a fait très fort. Avec un début de compétition tonitruant, la Team ECS Black composée de Kuno et Near a explosé le game la première journée en affichant des ambitions très élevées. De son côté, l’équipe ECS White composée de Teektacc et Timax, un peu prise par la pression de l’évènement, a réalisé un début de tournoi tranquille mais en progression constante. Après 9h de compétition, il est temps de se détendre, de faire baisser la pression et d’envisager une journée du dimanche qui promet de grandes émotions pour nos jeunes joueurs.


Dimanche, le ton est donné d’entrée de jeu, la compétition démarre une heure plus tôt que prévue en raison des décalages de timing constatés la veille. De plus le tournoi se voit amputé de toute une phase de qualification qui sera préjudiciable aux équipes de l’ECS. C’est donc avec de nouvelles règles que les deux équipes entament la journée.


Teektacc et Timax débutent mieux la journée que la veille, plus constants, ils ont su gérer leur énergie et grappiller des points jusqu’à atteindre finalement la petite finale dans le lobby B.


Pour Kuno et Near, c’est une autre paire de manche en ce dimanche matin. Pour leur première lan, les deux joueurs doivent intégrer un aspect de la compétition qu’ils n’avaient pas envisagé : la gestion de la fatigue. D’autant plus difficile à encaisser quand arrive le verdict des qualifs. Alors qu’ils s’étaient fixés l’objectif de passer dans le lobby A, la sanction tombe. Pour un point la team ECS Black bascule dans le lobby C finissant 25ème de leur groupe au lieu de 24ème synonyme de lobby A.


De leur côté la team ECS White continue, avec constance d’engranger des points. Leur gestion de cette fin de tournoi est exemplaire, et laisse présager un bon résultat final. Après la déception du basculement dans le lobby C sans possibilité d’espérer passer dans le A, puisque cette phase qualificative a été supprimée le matin même, Kuno et Near doivent se mobiliser pour ne pas finir dans les tréfonds d’un groupe dont ils ne voulaient pas. L’équipe peut compter sur le soutien de tous les joueurs ECS aussi bien le staff, que les joueurs des autres compétitions et bien entendu de leur manager Fl0w ainsi que les copains de la team Fortnite.


Il faudra attendre la fin de la dernière game, pour voir l’équipe s’en sortir avec un ultime score de 29 points et une action désespérée de Kuno qui, en une chute et un tir de bazooka, élimine la dernière équipe de la partie et assure le Top 1/14 kills, deuxième meilleur score de l’ensemble de la compétition, tous lobbys confondus, sur une game.


Ainsi, Teektacc et Timax terminent avec une très bonne place de Top 1 du Lobby B, ils remportent ainsi la petite finale. Kuno et Near quand à eux, terminent Top 2 du Lobby C.

Espérons que l’expérience emmagasinée par les quatre joueurs de l’équipe Fortnite nous promette de belles compétitions à l’avenir.



…et les têtes de proue de l’ECS toujours à la fête


Après quelques jours passés à Clairefontaine pour des qualifications en équipe de France Esport sur FIFA 20 et une actualité chaude sur la scène de sa région, Samsam leader de l’équipe FIFA 20 de l’ECS était accompagné des joueurs Saad et Majin et de l’incontournable Charoz, coach de la team FIFA, pour représenter l’ECS au tournoi solo FIFA 20 de la Colmar Esport.


Autant vous le dire tout de suite Samsam était chaud bouillant, mais au sens propre du terme. Victime de poussées de fièvre à 40° et de gros coups de fatigue, il a tout de même tenu à assister au tournoi pour conserver son titre et marquer encore un peu plus la scène FIFA en Alsace. Si Majin est éliminé en 1/8 de finale, après son remplacement au pied levé d’un joueur absent, SamSam et Saad gardent le rythme et restent dans la course, jusqu’à atteindre les demi-finales.


Là, ça passe tranquillement pour Samsam qui malgré son état de santé a mis tous ses concurrents à l’amende. Dans l’autre demi-finale Saad donne le ton et laisse entrevoir une finale 100% strasbourgeoise.


Pourtant, à quelques secondes de la fin du temps réglementaire Saad se voit rattraper au score et se dirige vers des prolongations. Après, une dernière phase sans but c’est la fatidique épreuve des tirs au but qui décidera du sort de Saad. « Va-t-il oui ou non rejoindre son partenaire de club en finale ? » Malheureusement, ce ne sera pas pour cette fois et voilà Saad éliminé par KraKN qui accède à la dernière étape du tournoi.


La déception est de courte durée car il faut se concentrer sur la petite finale. Poussé par les supporters ECStrasbourg qui donnent de la voix et déploient les couleurs du club sur un drapeau dans les tribunes, Saad finit par gagner face à LeopardGarde77 qui perd pour la deuxième fois de la journée face à un joueur de Strasbourg.


Il est temps d’assister à la grande finale. Toujours épaulé par son coach mental la souriante et intransigeante Charoz, Samsam doit trouver les forces pour rester concentrer sans stresser. Car comme il le dit lui même : « Le plus important dans le eFoot c’est d’être bon mentalement. Ce n’est pas le meilleur qui gagne mais le moins stressé. » Il est surement à noter que c’est le cas cette fois, et que le mal de tête et la fièvre ont eu raison de ses performances. En effet, malgré tout le soutien de l’Esport Club Strasbourg, Samsam n’arrivera pas à vaincre le dernier adversaire du jour et termine Top 2 à Colmar.


Mais rendez-vous est déjà pris l’an prochain afin de récupérer son titre.


L’ECStrasbourg souligne encore la belle performance de ses joueurs FiFA en brandissant fièrement les couleurs du club.


Des défaites, des victoires et si le plus important était ailleurs ?


Ils étaient plus de 25, membres et joueurs, à représenter l’ECS ce weekend à la deuxième édition du Colmar Esport Show. Le club a placé ses joueurs dans le Top tier de la région et se présente déjà comme une structure sérieuse à suivre dans le milieu de l’esport du Grand Est.


Solide et unie, l’association a montré toute ses qualités dont l’une des principales est que le suivi des joueurs engagés dans la compétition est une priorité.


Le président Jordan Christmann et toute son équipe, Loki, Fissaya, Grimjoww, Fl0w, ont clairement affiché leur volonté d’ancrer le club sur la scène sportive compétitive régionale et ceci sans concession.



Les managers, coachs, accompagnateurs et joueurs sont revenus ravis de ce moment lors duquel l’ECS a marqué l’événement de ses performances.


Pourtant la vraie victoire était sans doute ailleurs. En effet, la vie de groupe, le soutien mutuel, la confiance en soi et en les autres sont tout aussi importants que la compétition. Si les moments de joie sont encore plus agréables lorsqu’on les partage à plusieurs, les membres de l’ ECStrasbourg comptent bien se serrer les coudes pour pouvoir célébrer ensemble de nombreux moments de réussite et de bonne humeur collective.


Rendez-vous le 14 mars 2020 au Shadok à Strasbourg, pour avoir des nouvelles de l’association et découvrir encore plus de compétiteurs comme Default et Toma sur Rocket League ou encore Dadgeek le leader actuel du Strasbourg esport Tour by Orange sur le jeu NBA 2K20.


Tengo 1Q84


Si vous voulez vivre ou revivre l'événement en images, cliquez sur la vidéo :






0 vue
EC STRASBOURG

Esport Club Strasbourg est le club esport à Strasbourg. Tu aimes la compétition ? C'est ici que tu progresseras.

NOUS CONTACTER

Presse info.esportclubstrasbourg@gmail.com​

Marketing info.esportclubstrasbourg@gmail.com

Administrationinfo.esportclubstrasbourg@gmail.com

Obtenir des mises à jour mensuelles
Liens rapides

© 2019-2020 par ESPORT CLUB STRASBOURG. Créé avec Wix.com |  

  • discord
  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White Instagram Icon