Samir Sebai Champion d’Alsace 2020 sur FIFA21

Publié par Jordan le 5 novembre 2020 dans Non classé
Post thumbnail

Après deux ans seulement d’existence, l’évènement est déjà devenu incontournable sur la scène e-sportive, le championnat national de FIFA, organisé par la Fédération Française de Football : la Draft a eu lieu en ligne ce samedi 31 octobre.

Alors que le e-sport est en plein essor, la fédération française de football s’empare du sujet avec son tournoi dont la finale se disputera le 12 décembre 2020 en ligne, pour cette édition forcément particulière, et offrira au vainqueur une invitation pour le camp de sélection de l’équipe de France eFoot.

Mais avant cela il faut en passer par les phases qualificatives interdépartementale, puis régionale.

C’est la première étape « Alsace » organisée par la LAFA, qui a été franchie par Samir Sebai le samedi 31 octobre 2020.

Le champion licencié au club de foot de l’Etoile Sportive Wolfisheim et qui fait également partie du Esport Club Strasbourg, le club strasbourgeois consacré au esport, a encore une fois fait montre de tout son talent en conservant son titre de champion d’Alsace.

Après un début de finale mal engagé où Samir est vite mené au score par Guillaume Rhiel, le joueur doit trouver les ressources pour remonter un 3-1 à la mi-temps alors synonyme d’élimination.

Mais c’est sans compter sur la force mentale du champion qui, après une remontée lors de laquelle il trouve les ressources pour recoller au score, arrive finalement à inverser la tendance en marquant l’ultime but à la 88’min et à gagner finalement sur un score de 3 à 4 qui lui permettra de conserver le graal alsacien.

Au-delà de la victoire de ce weekend, c’est la régularité du esportif à se maintenir à son haut niveau qui est impressionnante. En effet, après avoir atterri presque par hasard sur la scène esportive en Alsace en 2017, Samir gagne son premier titre de champion d’Alsace en 2018 alors qu’il ne joue même pas le dernier match du tournoi sur sa console de prédilection. L’année d’après, il gagne à nouveau le titre Alsacien, qui l’amène à toucher du doigt le rêve de la sélection eFoot dont le tournoi final qui se joue à Clairefontaine. La route s’arrêtera malheureusement aux portes de l’équipe de France. Toutefois, ce n’est que partie remise pour le gamer qui ce samedi a de nouveau fait le premier pas vers son objectif.

Samir sait que la concurrence va être rude pour les phases suivantes, et que dans le esport, « Tous les moyens sont bons pour gagner. » même s’ils ne sont pas trop fair-play. En effet le jeu en ligne, n’assure pas la garantie que notre adversaire est bien celui qui tient la manette de l’autre côté du poste. Pourtant, Samir ne baisse pas les bras il accepte les règles du jeu, et donnera tout, match après match pour continuer à progresser et à gagner les phases régionales du 21 novembre 2020.

Toutefois, la compétition esportive ne suffit pas au jeune champion, toujours à la recherche de nouveaux challenges : il s’est récemment lancé dans la magnifique aventure de faire partager sa passion au plus grand nombre en ouvrant la « Esport Gaming Arena » au centre-ville de Strasbourg. Une salle réservée aux passionnés du jeu vidéo, du streaming et de l’esport, où il sera possible de jouer en ligne ou entre copains, sur des consoles ou sur des postes informatiques derniers cris, tout en découvrant une somme d’anciens jeux sur bornes d’arcade. L’ouverture est en suspens en raison de la situation sanitaire, mais le joueur compte bien ouvrir ses portes au public dès que possible.

Par ailleurs vous pouvez d’ores et déjà retrouver Samir pour des conseils de FIFA sur la plateforme Gamercoach sous le nom de : ECS Samsam. Il y donne des cours de FIFA pour tous les futurs joueurs qui souhaiteraient, pourquoi pas, défier le Champion d’Alsace en titre.


Tengo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.